fbpx
trouver son équilibre

Trouver son équilibre

Comment trouver son équilibre ? Cela peut être à la fois un but et une injonction dans sa vie. “ah, tu n’as pas encore trouvé ton équilibre ?”. Une nécessité et une angoisse en même temps. Avoir une vie, une alimentation, des finances, des enfants, une vie de couple équilibrés. J’aime le principe théorique de l’équilibre. Le problème est que la définition de l’équilibre est propre à chacune. Ma façon de trouver mon équilibre et de le vivre avec beaucoup de temps pour moi, ne correspond pas à l’équilibre d’une autre personne. 

J’avais envie de te partager ma propre recette de l’équilibre.

J’en ai parlé avec Nadia Bulcourt lors d’un échange que tu retrouveras sur YouTube. Nadia est l’auteur du site Conjoints Expatriés et est expatriée à Barcelone depuis plusieurs années. Nous avons vécu l’expatriation et le fait de suivre un conjoint de la même façon. En passant d’un équilibre initial, en traversant une zone de déséquilibre plus ou moins profonde puis en faisant en sorte de retrouver un équilibre qui différent de notre situation précédente. Finalement, on a chacune jonglé comme on a pu pour se faire une place et en essayant de perdre le moins de balles possibles. 

Pour moi, l’aventure de l’expatriation, c’est comme l’aventure de la maternité ou de l’entreprenariat. Un vrai jeu vidéo qui nécessite de l’adaptation, des réflexes, une concentration et aussi du lâcher-prise pour profiter du jeu. 

Et parfois, on n’a pas les règles de ce jeu là. On en parlait avec Nadia, c’est courant de suivre son conjoint sans savoir à quoi s’attendre précisément et de réaliser un peu tard que l’on aurait pu mieux se préparer…C’est ce que l’on a vécu en tout cas. 

Notre conversation m’a fait me demander : c’est quoi être en équilibre précisément ?  

Je me souviens avoir eu envie de trouver ce équilibre magique qui m’apporterait bonheur et sérénité !

J’ai longtemps cru que je trouverais cet équilibre une fois que j’aurai quelque chose : tel travail, telle situation personnelle, telle vie, telle quantité d’argent…Mais ça ne marchait pas et j’accumulais frustration et auto-dévalorisation…

J’ai donc essayé le contraire : partir d’un équilibre intérieur pour obtenir des choses extérieures qui répondent à mes besoins. Et améliorer ma façon de jongler. Je te partage mes ingrédients qui me permettent de me sentir en équilibre sans que cela dépende d’évènements extérieurs. 

Se connaître: 

Tout d’abord, pour savoir ce qui est bon pour mon équilibre, il me semble nécessaire d’avoir déjà une vision assez claire de mes besoins, de mes valeurs, de mes limites, de mes envies ! Qu’est-ce qui me met en joie ? De quoi ai-je besoin dans ma vie pour qu’elle ait le goût que j’aime ! C’est plus facile d’acheter les ingrédients pour un gâteau quand je connais la recette et mes allergies. 

C’est une exploration qui peut se faire en coaching, avec du développement personnel (je pense à l’ennéagramme par exemple) ou tout autre espace de prise de recul sur soi. 

Savoir écouter ses émotions:

 J’aime aller explorer le mondes des émotions. Car derrière une émotion, il y a un message. Mais comme on nous a appris à être forte et à ne pas s’écouter, il y a souvent une éducation à faire pour accueillir sans jugement une émotion et pour en comprendre le sens. Une liste des émotions et des besoins peut être très utile dans un premier temps pour élargir et affiner son vocabulaire. On a peur aussi d’aller à la rencontre de certaines émotions comme la tristesse ou la colère. Mais quand on sait accueillir une émotion, chaque émotion est perçue comme étant juste une source d’information et non plus comme une ‘mauvaise’ émotion.     

Savoir ce que l’on veut vivre:

Ensuite, quand je saisis le message derrière mon émotion et plus spécifiquement mon besoin, il devient plus simple pour moi de mettre en place des actions. En expatriation ou en entreprenariat, il peut y avoir ce moment de brouillard, au cours duquel je n’ai pas su ce qui était important pour moi et qui m’empêchait dès lors de faire un premier pas. Encore une fois, l’échange avec d’autres personnes qui savent déjà jongler pourra nous aider à disperser ce brouillard !

Jongler et être ok avec le fait de perdre des balles:

Enfin, une fois que je sais ce que je veux vivre, l’idée est d’expérimenter rapidement (et ne pas rester avec mon mental ou mon ego qui ne croient pas en moi ou me comparent aux autres). Pour trouver son équilibre, il est à mon sens nécessaire de passer à l’action. Si je passe par des moments d’apprentissage, c’est normal de perdre des balles et je peux traiter ces déséquilibres comme des informations me permettant de m’améliorer. J’essaye, j’ajuste, je m’améliore. Et je peux faire ces essais sans enjeu, juste avec du jeu !  

Je vois vraiment l’équilibre comme une vision mais j’aime l’idée de ne pas être en équilibre en permanence. Une vie parfaitement équilibrée me paraîtrait peut-être peu savoureuse. C’est personnel. Donc je tends vers l’équilibre, MON équilibre. Je sais que j’y suis quand je ressens une paix intérieure. C’est ma boussole.  Mais je prends aussi le vent qui fait tomber mes balles de jonglage comme faisant partie du jeu de l’équilibre. Et c’est dans ce déséquilibre que je peux faire preuve de créativité pour trouver des solutions, me mettre à l’abri et me remettre en mouvement

Je t’invite à voir et entendre mon échange avec Nadia

Veux-tu bénéficier d’un espace d’entraînement au jonglage pour trouver ton équilibre ? Je t’invite à t’inscrire à ma newsletter ! Je t’informerai en avant-première de l’ouverture de groupes de parole !

En mars, j’anime un webinaire d’1h dont le thème est  « Comment  apprendre à surfer 🏄‍♀️ sur les vagues émotionnelles🌊? ». Je serai ravie de t’accueillir le 7 mars à 14h30 ou le 9 mars à 21h ! 

JE T’INVITE À PARTAGER CET ARTICLE OU A M’ECRIRE  POUR ECHANGER SUR CE SUJET

Facebook
Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je te souhaite la bienvenue sur mon blog ! Je suis  Talina, hypersensible passionnée par les voyages, la mer, le développement personnel et en quête d’authenticité, de plaisir et de sérénité ! Je m’intéresse à tous les enjeux de la relation à l’autre et notamment la relation amoureuse ou la parentalité mais aussi et surtout la relation à soi. Comment gérer mes émotions d’hypersensible et devenir ma meilleure amie ? Comment lâcher ce perfectionnisme aigu qui me met beaucoup de pression ? Ma sérénité est contagieuse. Tu en veux un peu ? 

En savoir plus sur moi

Je te partage mes expériences et mes apprentissages pour t’inspirer et te faire sourire